L’avenir incertain du programme portugais des visas dorés : Explorer des alternatives

Avec l’annonce récente du gouvernement portugais de mettre fin au programme Golden Visa, de nombreux investisseurs potentiels s’interrogent sur l’avenir de ce programme et sur les alternatives possibles. 

Dans cet article de blog, nous examinerons ce qu’est le programme Golden Visa, le chemin vers la citoyenneté et les raisons de l’incertitude quant à son avenir. Nous évoquerons également quelques alternatives au programme qui pourraient être envisagées, compte tenu de la situation actuelle.

Qu’est-ce que le programme portugais de visas dorés ?

Le programme programme Portugal Golden Visa a été introduit en 2012 afin d’attirer les investissements étrangers dans le pays. Ce programme offre une résidence aux citoyens non européens qui investissent au Portugal, ainsi qu’une voie d’accès à la citoyenneté portugaise. Le programme a réussi à attirer des investissements et a été très apprécié par les investisseurs du monde entier.

Voici les principaux éléments du programme :

  • Le programme Golden Visa offre une résidence aux investisseurs qui réalisent un investissement au Portugal.
  • Pour bénéficier du programme, les investisseurs doivent réaliser un investissement minimum de 280 000 euros dans des biens immobiliers portugais spécifiques…
  • Le programme propose également des options d’investissement alternatives, telles que l’investissement dans des sociétés ou des fonds portugais et le transfert de capitaux.
  • Une fois leur demande approuvée, les investisseurs reçoivent un permis de séjour qui leur permet de vivre et de travailler au Portugal pendant une certaine période. Après cinq ans de résidence continue, les investisseurs peuvent demander la résidence permanente ou la citoyenneté, bien que cela ne soit pas garanti, comme nous l’expliquerons en détail plus loin.
  • Le programme a été populaire auprès des investisseurs du monde entier, attirant environ 11 000 investisseurs depuis son lancement.
  • Le programme a réussi à attirer des investissements au Portugal, avec plus de 6 milliards d’euros d’investissements réalisés dans le cadre du programme depuis sa création.

Bien que le programme ait été populaire auprès des investisseurs, nombreux sont ceux qui ont l’impression que le programme Portugal Golden Visa offre aux investisseurs une voie garantie vers la citoyenneté portugaise, ce qui n’est pas le cas. Ce n’est toutefois pas le cas. Nous y reviendrons dans la section suivante.

Pas de garantie d’accès à la citoyenneté

Même avant les récents développements, l’obtention de la nationalité portugaise par le biais du programme Golden Visa n’était pas garantie, car elle dépendait réellement des liens que l’investisseur avait tissés avec le pays au cours de ces cinq années. En d’autres termes, plus les liens tissés par l’investisseur au Portugal sont forts, plus il a de chances d’obtenir la nationalité portugaise.

Parmi ces liens, on peut citer

  • Apprenez la langue portugaise : Connaître la langue locale est essentiel pour établir un lien solide avec la population et la communauté locales.
  • Visiter régulièrement le pays : Des visites fréquentes au Portugal témoignent d’une volonté de tisser des liens avec le pays et ses habitants.
  • Obtenir un permis de conduire : le fait de posséder un permis de conduire témoigne d’une volonté d’assimilation à la culture locale et facilite la vie quotidienne.
  • Étudier au Portugal : Étudier au Portugal permet non seulement d’apprendre la langue, mais aussi de mieux comprendre la culture et la société.
  • Faites un don à une association caritative portugaise : Soutenir les associations caritatives et les causes locales témoigne d’un engagement en faveur de la communauté et de son bien-être.
  • S’inscrire comme membre d’un club de football portugais : Le football est une passion nationale au Portugal, et le fait de rejoindre un club témoigne d’une volonté de participer à la culture et aux activités locales.
  • Ouvrir une entreprise active : Créer une entreprise au Portugal, c’est non seulement créer des opportunités d’emploi, mais c’est aussi faire preuve d’un engagement à long terme envers le pays.
  • Ouvrir des comptes bancaires : Le fait de posséder un compte bancaire au Portugal peut faciliter les transactions financières quotidiennes et témoigne d’une volonté d’intégration dans l’économie locale.
  • Investir dans des projets gouvernementaux : Investir dans des projets gouvernementaux témoigne d’une volonté de soutenir le développement et la croissance du pays.

En conclusion, plus les liens tissés par l’investisseur au Portugal sont solides, plus il a de chances d’obtenir la nationalité portugaise grâce au programme Golden Visa.

Annonce de la fermeture du visa d’or pour le Portugal

Le 16 février 2023, le gouvernement portugais a annoncé son intention de fermer le programme Golden Visa, y compris toutes les options d’investissement de fonds, d’immobilier commercial et de création d’emplois. Les demandes déjà déposées seront traitées normalement, mais aucune nouvelle demande ne sera acceptée.

Les renouvellements des visas dorés existants basés sur des investissements immobiliers seront également soumis à des conditions. Les titulaires d’un visa d’or qui se sont qualifiés en investissant dans l’immobilier résidentiel ne pourront renouveler leur visa que si le bien est leur résidence principale, celle de leurs enfants ou s’ils le louent dans le cadre d’un bail à long terme.

En outre, le projet de loi “Plus de logements”, qui, tout en abordant d’autres sujets, propose de mettre fin au programme Golden Visa, a suscité des inquiétudes quant à sa constitutionnalité et à sa légalité. Ces développements ont créé une incertitude quant à l’avenir du programme et à son impact potentiel sur les personnes cherchant à obtenir la citoyenneté portugaise. La date initiale proposée pour le projet de loi “Plus de logements” était du 10 au 24 mars 2023, mais elle a été prolongée du 16 au 30 mars 2023.

Alternatives au programme portugais de visas dorés

L’incertitude qui entoure l’avenir du programme portugais de visas dorés a poussé de nombreux investisseurs potentiels à chercher d’autres options. Bien que le programme puisse encore être actif pour les investisseurs existants, les limitations et les conditions imposées aux renouvellements ont amené de nombreuses personnes à se demander si le jeu en valait la chandelle.

Voici quelques alternatives à envisager au vu de l’avenir incertain du programme :

  1. Programme de visas dorés de la Grèce : Le programme de visa d’or de la Grèce est probablement l’option la plus attrayante si le programme de visa d’or du Portugal est complètement fermé. Le programme grec de Golden Visa exige un investissement minimum de 250 000 euros dans l’immobilier grec. Le programme offre un permis de séjour de 5 ans qui peut être renouvelé indéfiniment, tant que l’investisseur reste en possession de la propriété.
  2. Programme espagnol de visa d’or : Le programme de visa d’or de l’Espagne exige un investissement minimum de 500 000 euros. Ce programme permet aux investisseurs étrangers d’accéder rapidement à la résidence et à la citoyenneté espagnoles. Une fois l’investissement réalisé, le candidat et sa famille peuvent demander un permis de résidence, qui peut être renouvelé pour des périodes supplémentaires de deux ans.
  3. Le programme italien de visa d’or : L’Italie dispose également d’un programme de visa doré, qui requiert un investissement minimum de 500 000 euros en actions italiennes ou de 250 000 euros si l’investissement est réalisé dans des start-ups innovantes. La durée du permis de séjour est de deux ans, avec la possibilité de le renouveler pour trois années supplémentaires. En outre, l’Italie offre un régime fiscal spécial pour les nouveaux résidents, avec un taux d’imposition forfaitaire de 100 000 euros par an sur les revenus étrangers.
  4. Programme d’investissement individuel de Malte : Malte offre aux investisseurs un programme de résidence permanente qui requiert un investissement minimum de 140 000 euros, mais les investisseurs doivent disposer d’un capital minimum de 500 000 euros (dont 150 000 euros d’actifs financiers). Le délai d’obtention de la résidence est de 1 à 2 mois, ce qui en fait un processus relativement rapide.

Il est important de noter que chaque programme a ses propres exigences et limites. Les investisseurs potentiels doivent étudier attentivement chaque option et consulter l’un de nos experts ici à l’adresse Imperial Citizenship avant de prendre toute décision d’investissement.

Conclusion

En conclusion, la fermeture du programme Portugal Golden Visa a créé un sentiment d’incertitude parmi les investisseurs et les candidats à la résidence ou à la citoyenneté au Portugal. Bien que le programme ait réussi à attirer des investissements dans le pays, les récents développements ont poussé les investisseurs potentiels à chercher d’autres solutions. 

Des options telles que les programmes Golden Visa/Résidence de la Grèce, de l’Espagne, de l’Italie et de Malte offrent des possibilités similaires aux investisseurs qui cherchent à obtenir une résidence ou, éventuellement, la citoyenneté. Alors que le gouvernement portugais finalise sa décision sur l’avenir du programme Golden Visa, les investisseurs potentiels devraient explorer toutes les options et consulter des conseillers professionnels tels que nos experts ici à Imperial Citizenship pour savoir quelle option sera la meilleure pour eux.

Retour en haut