Guide ultime pour l’obtention d’un passeport pour Saint-Kitts-et-Nevis

Citizenship-St.-Kitts-Nevis

Vous souhaitez vous engager sur la voie de la mobilité mondiale et de la liberté financière ? Le passeport de Saint-Kitts-et-Nevis permet de voyager sans visa dans 155 pays et offre une multitude d’avantages en matière d’investissement. Dans ce guide, nous décortiquons le programme de citoyenneté par l’investissement, en présentant les options d’investissement, le processus de demande, les coûts et la myriade d’avantages liés à la détention de ce puissant document de voyage.

Principaux enseignements

  • Le passeport de Saint-Kitts-et-Nevis se classe au 25e rang mondial et donne accès à 155 pays sans visa ou avec un visa à l’arrivée, ce qui facilite grandement les déplacements. Il fait partie d’un programme de citoyenneté par l’investissement qui offre des avantages tels que des incitations fiscales et des possibilités d’investissement.
  • La citoyenneté par l’investissement à Saint-Kitts-et-Nevis peut être obtenue par le biais de la Sustainable Island State Contribution (SISC), des Approved Real Estate Projects (projets immobiliers approuvés) ou des Public Good Investment (investissements dans le bien public), chacun avec des seuils d’investissement différents et des avantages contribuant au développement de la nation.
  • Le programme de citoyenneté par l’investissement de Saint-Kitts-et-Nevis comporte une législation sur le dépôt fiduciaire pour la protection des investisseurs, accepte la double nationalité et interdit aux ressortissants de certains pays, dont la Russie et la Corée du Nord, de présenter une demande.

Aperçu des passeports pour Saint-Kitts-et-Nevis

Le passeport de Saint-Kitts-et-Nevis a une valeur considérable dans le domaine des voyages internationaux et est très recherché. Il occupe la 25e place dans le classement mondial des passeports et offre un accès sans visa à 155 destinations. Cela signifie qu’avec un passeport de Saint-Kitts-et-Nevis en poche, vous pouvez parcourir le monde en toute facilité, de l’Europe aux Caraïbes et bien au-delà. Finis les tracas liés aux demandes de visa et les périodes d’attente.

Au-delà d’un simple document de voyage, il ouvre une myriade de possibilités. Le passeport fait partie du programme de citoyenneté par l’investissement de Saint-Kitts-et-Nevis, un programme qui offre plus qu’il n’y paraît. Des possibilités d’investissement immobilier lucratives aux avantages fiscaux attrayants, c’est un programme qui attire les étrangers du monde entier. En outre, le passeport reste valable pendant une décennie et le gouvernement a mis en place une législation sur le dépôt fiduciaire pour garantir la sécurité des investissements réalisés pour l’acquérir.

La double nation insulaire : Saint-Kitts-et-Nevis

À l’épicentre des Caraïbes se trouve la Fédération de Saint-Kitts-et-Nevis, à la fois tranquille et puissante. La plus grande île, Saint-Kitts, abrite la capitale, Basseterre, une ville animée qui marie admirablement la modernité et le passé colonial de l’île. Le pays ne délivre qu’un nombre relativement limité de passeports dans le cadre de son programme de citoyenneté par l’investissement, ce qui préserve l’exclusivité et le prestige du passeport de Saint-Kitts-et-Nevis.

Le programme de citoyenneté de cette double nation insulaire est ancré dans la Constitution, en particulier dans le chapitre 8 (sections 90-95). Ce fondement juridique permet aux individus d’obtenir la citoyenneté par le biais de l’investissement, à condition qu’ils remplissent les conditions requises et qu’ils réalisent un investissement admissible. Plus qu’un simple programme de citoyenneté, il s’agit d’une porte d’entrée dans une économie florissante ancrée dans le tourisme, l’agriculture et les services.

Le gouvernement a également introduit le nouveau Fonds de croissance durable (FDC) comme option d’investissement, soutenant des secteurs durables tels que les soins de santé, l’éducation et les énergies alternatives.

Le gouvernement a également introduit le nouveau Fonds de croissance durable (FDC) comme option d’investissement, soutenant des secteurs durables tels que les soins de santé, l’éducation et les énergies alternatives.

Acquérir la citoyenneté grâce à l’investissement

L’obtention de la citoyenneté de Saint-Kitts-et-Nevis n’est pas un processus unique. Le pays propose trois voies d’investissement distinctes : la Sustainable Island State Contribution (SISC), les Approved Real Estate Projects (projets immobiliers approuvés) et les Public Good Investment (investissements dans le bien public). Chaque option répond à différents profils et préférences d’investisseurs, ce qui rend le programme très flexible.

Pour se qualifier, les demandeurs doivent remplir certains critères, notamment réaliser un investissement admissible et payer les frais spécifiés. Une fois que ces conditions sont remplies et que l’investissement à Saint-Kitts-et-Nevis est confirmé par le cabinet, le demandeur reçoit une lettre d’approbation du gouvernement confirmant son éligibilité à la citoyenneté. Nous allons maintenant nous pencher sur chacune de ces options d’investissement.

Contribution de l’État insulaire durable (SISC)

La Sustainable Island State Contribution (SISC) est une contribution non remboursable au fonds de développement du pays. L’objectif de ce fonds est de soutenir des secteurs durables tels que :

  • soins de santé
  • l’éducation
  • énergie alternative
  • développement des infrastructures

Choisir cette voie ne vous permet pas seulement d’obtenir un passeport, mais contribue activement au développement et à la durabilité de la nation.

Le seuil d’investissement minimum pour un candidat unique est de 250 000 dollars américains. Pour une famille comptant jusqu’à quatre personnes, la contribution requise est de 350 000 dollars. Dans le cas d’un demandeur principal avec son conjoint et une personne à charge, la contribution requise s’élève à 350 000 USD. Mais n’oubliez pas que si cette voie peut sembler simple, l’ajout de membres à la famille entraîne des frais supplémentaires. Il est donc essentiel de se référer au barème des droits pour obtenir des détails précis.

Projets immobiliers approuvés

L’option Projets immobiliers approuvés s’adresse à ceux qui souhaitent investir dans des actifs tangibles. Cette option requiert un investissement dans des projets de promoteurs immobiliers qui ont reçu le feu vert du gouvernement. Cela garantit que vos investissements s’alignent sur les objectifs de développement du pays, qu’il s’agisse de stations balnéaires de luxe ou de projets de logements respectueux de l’environnement.

L’investissement minimum requis pour cette voie est de 400 000 USD, qui peuvent être alloués à des projets immobiliers approuvés par le gouvernement. Pour les maisons individuelles, l’investissement minimum est doublé et passe à 800 000 USD. Ces propriétés doivent être détenues pendant au moins sept ans avant d’être revendues. Cette option, bien qu’elle nécessite un investissement initial important, offre un actif tangible et un potentiel d’appréciation du capital.

Processus et délais de candidature

Une fois que vous avez choisi votre mode d’investissement, la procédure de demande commence. L’unité chargée de la citoyenneté par l’investissement (CIU) traite toutes les demandes de citoyenneté par l’investissement. Elle procède à des vérifications détaillées des antécédents afin de s’assurer que chaque demandeur répond aux critères fixés par le Conseil des gouverneurs. Le délai de traitement habituel est de 120 jours à compter de la soumission de la demande à l’unité de citoyenneté par l’investissement pour approbation.

L’entretien est un élément essentiel de la procédure de candidature. Le candidat principal doit participer à un entretien, qui peut être mené virtuellement ou en personne dans un lieu désigné. Les personnes à charge âgées de 16 ans ou plus peuvent également être présentes si cela est jugé nécessaire.

Après réception de la lettre d’approbation, le demandeur doit suivre les étapes suivantes dans un délai de 60 jours :

  1. Verser le montant de la taxe d’investissement.
  2. Une fois le paiement effectué, le demandeur reçoit son certificat de citoyenneté.
  3. Le passeport sera reçu environ deux semaines plus tard.

Ventilation des frais et coûts

Le coût de l’obtention de la citoyenneté de Saint-Kitts-et-Nevis peut varier considérablement en fonction de l’option d’investissement choisie et du nombre de demandeurs impliqués. Par exemple, l’option SIDF implique un don de 250 000 $ ainsi que des frais de gouvernement et de diligence raisonnable pour une personne, avec des coûts supplémentaires pour l’ajout d’autres membres de la famille.

L’option immobilière comprend les coûts suivants, auxquels s’ajoutent les taxes gouvernementales :

  • Investissement immobilier
  • Frais de dossier du gouvernement
  • Frais de diligence raisonnable
  • Honoraires de l’avocat ou de l’agence
  • Frais de passeport.

Quelle que soit la voie choisie, il est essentiel de tenir compte de tous les coûts impliqués pour que le parcours de la citoyenneté par l’investissement se déroule sans heurts.

Avantages de la citoyenneté de Saint-Kitts-et-Nevis

Acquérir la nationalité de Saint-Kitts-et-Nevis, c’est plus qu’obtenir un passeport, c’est accéder à une pléthore d’avantages. Le passeport de Saint-Kitts-et-Nevis est très apprécié pour les voyages, car il permet d’entrer sans visa dans plus de 155 pays, y compris les pays de l’espace Schengen de l’Union européenne. Ce classement supérieur parmi les passeports des Caraïbes vous permet de bénéficier de facilités de voyage et d’entrer sans visa dans de nombreux pays du monde entier.

Au-delà des avantages liés aux voyages, la citoyenneté de Saint-Kitts-et-Nevis s’accompagne d’avantages substantiels, notamment

  • Exonération de l’impôt sur le revenu des personnes physiques
  • Capacité à exercer des activités bancaires et d’investissement avec discrétion
  • Permettre la double nationalité, pour plus de flexibilité

Il ne s’agit donc pas simplement d’une citoyenneté, mais d’un passeport qui ouvre la porte à un univers d’opportunités.

Critères d’éligibilité et pays restreints

Bien que le programme de citoyenneté par l’investissement soit ouvert aux individus du monde entier, Saint-Kitts-et-Nevis a quelques restrictions. Les ressortissants de certains pays, notamment

  • Russie
  • Bélarus
  • Iran
  • Irak
  • Afghanistan
  • Corée du Nord
  • Cuba

n’ont pas le droit de demander la citoyenneté de Saint-Kitts-et-Nevis par le biais d’un investissement.

La condition fondamentale pour bénéficier du programme est de réaliser un investissement dans un projet immobilier autorisé d’une valeur minimale de 400 000 USD ou de verser une contribution à la Sugar Industry Diversification Foundation d’un montant minimal de 250 000 USD. Il convient également de noter que les personnes ayant un casier judiciaire ne rempliront pas les conditions requises pour obtenir la citoyenneté de Saint-Kitts-et-Nevis.

Ajout de membres de la famille après l’obtention de la citoyenneté

Le programme de citoyenneté par investissement de Saint-Kitts-et-Nevis ne s’adresse pas seulement aux particuliers, mais aussi aux familles. Après avoir obtenu la citoyenneté, vous pouvez à tout moment inclure les membres de votre famille tels que votre conjoint, vos enfants et vos frères et sœurs. Il s’agit donc d’un choix idéal pour ceux qui souhaitent assurer un avenir meilleur à leur famille.

Toutefois, l’ajout de membres de la famille s’accompagne de coûts supplémentaires. La constitution en société des membres de la famille nécessite :

  • Un don de 250 000
  • Taxe gouvernementale
  • Pour les enfants de moins de 16 ans, la taxe de diligence est supprimée.

Bien que la procédure soit simple, il est important de tenir compte de ces coûts supplémentaires.

Options d’investissement immobilier

Saint-Kitts-et-Nevis offre une grande variété d’options immobilières pour ceux qui sont intéressés par la voie de l’immobilier. Ces options vont des condos et des maisons privées aux projets approuvés par le gouvernement. L’investissement minimum requis pour cette option est de 400 000 USD, qui peuvent être remboursés si les actions sont revendues au même promoteur.

La revente est toutefois soumise à certaines conditions. Le bien doit être détenu pendant au moins sept ans avant de pouvoir être revendu. Voici quelques exemples de projets approuvés par le gouvernement pour l’investissement immobilier à Saint-Kitts-et-Nevis :

Exigences en matière de biométrie et d’empreintes digitales

L’obtention de la citoyenneté de Saint-Kitts-et-Nevis ne se résume pas à des formalités administratives et à des investissements ; elle nécessite également la fourniture de données biométriques. Les exigences en matière de données biométriques pour l’obtention de la citoyenneté de Saint-Kitts-et-Nevis comprennent la vérification des antécédents et la prise des empreintes digitales dans le cadre du processus de diligence raisonnable.

La procédure de soumission des empreintes digitales est simple, les informations biométriques faisant partie de la procédure de demande. Saint-Kitts-et-Nevis a mis en place des contrôles de sécurité biométriques obligatoires dans le cadre de la procédure d’immigration, afin de garantir la confidentialité et la sécurité. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de soumettre à distance les données biométriques pour la demande de citoyenneté de Saint-Kitts-et-Nevis, que ce soit en ligne ou par courrier.

Avantages de la double nationalité

La beauté du programme de citoyenneté par l’investissement de Saint-Kitts-et-Nevis réside dans son acceptation de la double citoyenneté. Cela vous permet de conserver votre nationalité d’origine tout en profitant des avantages associés à la citoyenneté de St Kitts et Nevis.

La double nationalité accroît non seulement les opportunités commerciales en permettant aux individus d’accéder aux avantages économiques des deux pays, mais elle offre également des avantages fiscaux potentiels. Il convient toutefois de noter que la double nationalité ne dispense pas automatiquement des obligations fiscales dans d’autres pays.

Néanmoins, la mobilité mondiale accrue et les perspectives commerciales étendues qui accompagnent la double nationalité en font certainement une option intéressante.

Accords d’exemption de visa

L’un des principaux attraits de la citoyenneté de Saint-Kitts-et-Nevis est l’exemption de visa qu’elle offre. Saint-Kitts-et-Nevis a conclu des accords d’exemption de visa avec 155 pays, ce qui permet à ses citoyens de se rendre dans des destinations telles que Hong Kong, Singapour et la Russie sans avoir besoin de visa.

Pour se rendre au Canada, les détenteurs d’un passeport de Saint-Kitts-et-Nevis peuvent demander une autorisation de voyage électronique (AVE) au lieu d’un visa traditionnel lorsqu’ils voyagent par avion. Le système eTA est une procédure d’autorisation de voyage simplifiée et accélérée qui peut être complétée en ligne et coûte 7 dollars canadiens. Les titulaires d’un passeport de Saint-Kitts-et-Nevis peuvent ainsi se rendre plus facilement au Canada et dans un grand nombre d’autres pays.

Législation sur le dépôt fiduciaire pour la protection des investisseurs

La protection des investisseurs est une caractéristique essentielle du programme de citoyenneté par l’investissement de Saint-Kitts-et-Nevis. Le pays a mis en place une législation sur le dépôt fiduciaire afin de protéger les fonds des investisseurs pendant la procédure de demande. Ce processus financier ou arrangement juridique garantit qu’une tierce partie neutre conserve les fonds ou les biens jusqu’à ce que certaines conditions de la vente soient remplies.

La législation sur le séquestre mise en œuvre par le gouvernement exige que des fonds soient placés sous séquestre lorsqu’un titre de propriété n’est pas disponible pour la délivrance d’un certificat d’approbation. Les fonds déposés peuvent être débloqués avec l’accord des parties au contrat de dépôt fiduciaire, à l’exclusion de l’agent de dépôt fiduciaire. Cette mesure protège votre investissement et vous offre un niveau supplémentaire de sécurité et de tranquillité d’esprit.

Résumé

L’obtention de la citoyenneté de Saint-Kitts-et-Nevis offre une multitude de possibilités, de la mobilité mondiale à la liberté financière. Que ce soit par le biais de la Sustainable Island State Contribution, des Approved Real Estate Projects ou des Public Good Investment, chaque voie répond à des profils d’investisseurs et à des préférences différents. Avec les bons conseils et une compréhension approfondie du processus, des exigences et des coûts, l’acquisition de la citoyenneté de Saint-Kitts-et-Nevis peut être un parcours fluide et gratifiant.

Questions fréquemment posées

Quelle est la puissance du passeport de Saint-Kitts-et-Nevis ?

Le passeport de St Kitts and Nevis est considéré comme puissant, offrant un accès sans visa à 155 pays, y compris les États de l’espace Schengen et le Royaume-Uni. En outre, les citoyens peuvent enregistrer des sociétés à Saint-Kitts-et-Nevis pour optimiser leur fiscalité.

Puis-je entrer aux États-Unis avec un passeport de Saint-Kitts ?

Non, les citoyens de Saint-Kitts-et-Nevis doivent être en possession d’un visa américain B1/B2 pour se rendre aux États-Unis.

Quels sont les avantages du passeport de Saint-Kitts ?

L’avantage du passeport de Saint-Kitts est une plus grande mobilité, puisqu’il permet un accès sans visa à 155 pays, dont tous les pays européens, le Royaume-Uni, Singapour et Hong Kong. En outre, Saint-Kitts-et-Nevis est bien placé en termes de développement durable, de performance environnementale et de bonheur.

Comment puis-je obtenir la citoyenneté de Saint-Kitts ?

Pour obtenir la citoyenneté de Saint-Kitts, vous devez apporter une contribution économique significative au pays par le biais du programme de citoyenneté par l’investissement, qui implique une procédure de demande approfondie et une vérification des antécédents afin d’accorder la citoyenneté aux demandeurs et à leur famille.

Quelles sont les différentes options d’investissement disponibles pour les citoyens de Saint-Kitts-et-Nevis ?

Pour les citoyens de Saint-Kitts-et-Nevis, les options d’investissement disponibles sont la Sustainable Island State Contribution (SISC), les Approved Real Estate Projects (projets immobiliers approuvés) et les Public Good Investment (investissements dans le bien public). Choisissez celle qui correspond le mieux à vos objectifs financiers.

Retour en haut