Citoyenneté du Monténégro en 2024 : Votre guide ultime

Vous souhaitez obtenir la nationalité monténégrine ? Renseignez-vous sur l’obtention de la nationalité par le biais des liens familiaux, de la résidence à long terme, du mariage et sur les implications de l’option de l’investissement abandonné. Ce guide fournit des informations simples sur les procédures, les exigences et les avantages, y compris les règles relatives à la double nationalité, afin de vous aider dans votre parcours vers la nationalité monténégrine.

Principaux enseignements

  • Le Monténégro offre plusieurs voies d’accès à la citoyenneté, notamment l’origine, la naissance, le mariage et la naturalisation, avec des critères d’éligibilité fondés sur l’ascendance, la résidence et le respect des procédures légales appropriées, conformément à la loi sur la citoyenneté monténégrine.
  • La citoyenneté monténégrine offre de nombreux avantages, notamment l’accès sans visa à plus de 120 pays, des droits de propriété, l’accès aux soins de santé et à l’éducation au niveau local, ainsi que la perspective d’une future intégration à l’UE.
  • Le gouvernement monténégrin a mis fin au programme de citoyenneté par l’investissement, qui permettait aux investisseurs étrangers d’obtenir la citoyenneté en apportant une contribution économique significative à des projets de développement. Pour cela, il fallait un casier judiciaire vierge, une source légale de fonds et des investissements dans des projets approuvés.

Aspects clés de la citoyenneté monténégrine

Plusieurs facteurs contribuent à l’obtention de la citoyenneté monténégrine, formant ainsi un tableau complet. Pour l’instant, le gouvernement monténégrin offre de multiples possibilités d’obtenir la citoyenneté, notamment :

  • Origine
  • Naissance
  • Mariage
  • Naturalisation

Le Monténégro accueille les citoyens étrangers et les apatrides qui remplissent les conditions légales.

Montenegrin Citizenship

La loi sur la citoyenneté monténégrine, ratifiée en 2008, fixe les conditions d’obtention de la citoyenneté. Cette loi, ainsi que les traités et accords internationaux, constituent la pierre angulaire de la législation monténégrine en matière de citoyenneté. De l’âge requis de 18 ans aux différentes voies d’accès telles que la naturalisation, le Monténégro offre un parcours bien structuré pour devenir citoyen monténégrin.

Critères d’éligibilité à la citoyenneté monténégrine

L’obtention de la nationalité monténégrine peut être comparée à l’ouverture d’une série de portes, chaque clé étant conçue de manière unique pour la serrure. L’une des portes s’ouvre avec la clé de l’origine, qui accorde la citoyenneté aux personnes ayant des ancêtres ou des parents monténégrins. Cette voie exige la preuve de la citoyenneté monténégrine des parents à la naissance de l’enfant et, si l’un des parents était monténégrin, l’enregistrement de la citoyenneté yougoslave était nécessaire avant sa dissolution.

La naturalisation, autre voie d’accès, nécessite un permis de séjour et une période de résidence stipulée dans le pays. Mais ce n’est pas seulement une question de temps, c’est aussi une question d’âge. Les enfants âgés de plus de 14 ans doivent donner leur consentement pour acquérir la nationalité monténégrine par origine, et les candidats nés à l’étranger doivent déposer leur demande avant d’atteindre l’âge de 23 ans. N’oubliez pas que le fait d’avoir des grands-parents monténégrins ne suffit pas pour obtenir la citoyenneté d’origine.

Avantages de la citoyenneté monténégrine

Les avantages de la citoyenneté monténégrine sont multiples et séduisent de nombreux candidats à la citoyenneté.

Benefits of Montenegro Citizenship
  1. Beauté du paysage: Le Monténégro possède des paysages époustouflants, du pittoresque littoral de la mer Adriatique aux montagnes escarpées du nord, offrant aux résidents un environnement diversifié et captivant à explorer et à apprécier.
  2. Avantage géographique: Situé stratégiquement dans le sud-est de l’Europe, le Monténégro offre un accès facile aux pays et marchés voisins, ce qui en fait un lieu attractif pour les affaires et le commerce.
  3. Une économie en pleine croissance: L’économie du Monténégro connaît une croissance régulière, offrant des possibilités d’investissement, d’entrepreneuriat et d’emploi.
  4. Des impôts peu élevés: Le pays offre des politiques fiscales favorables, notamment des taux d’imposition peu élevés pour les particuliers et les entreprises, ce qui crée un environnement propice à la prospérité financière.
  5. Un marché immobilier stable: Le marché immobilier du Monténégro est stable et offre des propriétés luxueuses à des prix relativement abordables, ce qui en fait une option attrayante pour les investisseurs et les propriétaires.
  6. Voyage sans visa: Les détenteurs de passeports monténégrins bénéficient d’un accès sans visa à plus de 120 pays, dont de nombreux pays européens et membres de l’Union européenne, ce qui facilite les voyages internationaux et les opportunités d’affaires.
  7. Propriété: Les citoyens ont le droit de posséder des biens immobiliers sans restrictions, ce qui offre flexibilité et sécurité dans les investissements immobiliers.
  8. Accès au marché du travail: La citoyenneté monténégrine donne accès au marché du travail local, ce qui permet aux individus de rechercher des opportunités d’emploi et de contribuer à la main-d’œuvre du pays.
  9. Soins de santé et éducation: Les citoyens ont accès aux systèmes de santé et d’éducation du Monténégro, qui offrent des services et des installations de qualité aux résidents et à leurs familles.
  10. Intégration à l’UE: Le Monténégro est en bonne voie pour une intégration potentielle dans l’Union européenne d’ici 2025, offrant aux citoyens la perspective d’opportunités économiques, d’une mobilité et d’une coopération internationale accrues.

L’ensemble de ces avantages fait de la citoyenneté monténégrine une option attrayante pour ceux qui recherchent la prospérité économique, la mobilité mondiale et une qualité de vie élevée.

Citoyenneté d’origine et de naissance : Les fondamentaux

Citizenship by Origin and Birth

L’obtention de la nationalité monténégrine peut être comparée à l’exploration de vos racines familiales ou au fait de semer une graine et d’observer sa croissance. La première méthode fait référence à la citoyenneté d’origine, où le fait d’avoir un parent monténégrin au moment de votre naissance vous confère automatiquement la citoyenneté. La seconde méthode, la citoyenneté de naissance, s’applique aux enfants nés au Monténégro de parents connus et de nationalité monténégrine, quel que soit leur lieu de naissance.

Il existe également des cas particuliers. Les enfants adoptés ayant au moins un parent monténégrin peuvent prétendre à la citoyenneté d’origine. Les enfants nés au Monténégro de parents apatrides ou de parents dont la nationalité est inconnue se voient automatiquement accorder la nationalité pour éviter qu’ils ne deviennent apatrides.

Citoyenneté d’origine

La citoyenneté d’origine au Monténégro est comme un héritage ancestral transmis de génération en génération. Si vous avez des ancêtres ou des parents monténégrins, ou si vous êtes né en dehors du Monténégro de citoyens monténégrins, vous pouvez demander la citoyenneté d’origine. Toutefois, il ne suffit pas de prouver votre ascendance. Les documents requis comprennent la preuve de la citoyenneté monténégrine des parents à la naissance de l’enfant et, si l’un des parents était monténégrin, l’enregistrement de la citoyenneté yougoslave avant sa dissolution.

Citoyenneté de naissance

La naissance au Monténégro peut conduire à la citoyenneté, en fonction de circonstances spécifiques. Un enfant de citoyens étrangers né dans le pays se voit accorder la citoyenneté de naissance. En outre, pour éviter l’apatridie, les enfants nés au Monténégro de parents apatrides ou de parents dont la citoyenneté est inconnue se voient automatiquement accorder la citoyenneté.

Si vous êtes né au Monténégro avec au moins un parent monténégrin, vous pouvez demander la nationalité monténégrine avant l’âge de 18 ans. De même, les enfants qui seraient autrement apatrides et ceux dont la filiation est inconnue peuvent demander la citoyenneté avant d’atteindre l’âge de 18 ans.

Acquisition de la nationalité monténégrine par mariage

Le mariage peut faciliter l’acquisition de la nationalité monténégrine. Si vous êtes marié à un citoyen monténégrin depuis au moins trois ans et que vous résidez légalement au Monténégro depuis au moins cinq ans, vous pouvez prétendre à la nationalité monténégrine. Mais comme pour tout voyage, il y a des étapes à franchir et des conditions à remplir.

Gaining Montenegro Citizenship through Marriage

Les conditions de résidence stipulent que vous devez avoir vécu au Monténégro pendant trois ans au cours d’une période de cinq ans, et que le mariage doit avoir eu lieu au Monténégro sans que vous ayez quitté le pays pendant plus de 30 jours d’affilée. Si vous n’êtes pas encore résident, vous pouvez demander un permis de séjour temporaire pour regroupement familial afin d’établir votre résidence dans le pays. En outre, vous devez être prêt à fournir des documents personnels tels qu’une copie notariée de votre passeport, un acte de naissance original et un acte de mariage.

Citoyenneté par l’investissement au Monténégro : Une vue d’ensemble

Le programme de citoyenneté monténégrine par l’investissement, aujourd’hui disparu, également connu sous le nom de programme de citoyenneté, offrait une voie d’accès rapide à la citoyenneté. Cette initiative s’inscrivait dans le cadre des efforts déployés par le gouvernement monténégrin pour attirer les investissements étrangers directs et accroître l’activité économique dans le pays.

Le programme d’investissement pour la citoyenneté monténégrine offre une occasion unique d’obtenir la citoyenneté en investissant dans des projets approuvés par le gouvernement et en faisant des dons.

Montenegro Citizenship by Investment

However, it wasn’t just about pouring money into a project. The investment program requires applicants to be at least 18 years old, with a clean record, and able to prove that their wealth was legally acquired with a good credit history. Furthermore, the program allowed successful investors to hold dual citizenship, adding a Montenegrin passport to their collection without having to renounce their existing citizenship.

Key Features of the Montenegro Citizenship Investment Program

  1. Investment Options: Participants could obtain citizenship by investing in government-approved projects and making designated donations. These investments aimed to support sectors such as infrastructure development, tourism, and renewable energy.
  2. Eligibility Criteria: Applicants were required to meet certain criteria, including being at least 18 years old, possessing a clean criminal record, and demonstrating the legal acquisition of wealth with a sound credit history.
  3. Dual Citizenship: One of the program’s notable features was its allowance for dual citizenship. Successful applicants could retain their original citizenship while gaining Montenegrin citizenship, offering enhanced flexibility and mobility.
  4. Due Diligence Process: Stringent due diligence checks were conducted on all applicants to ensure compliance with program requirements and to maintain the integrity and reputation of Montenegrin citizenship.
  5. Benefits of Citizenship: Obtaining Montenegrin citizenship through investment provided access to numerous benefits, including visa-free travel to over 124 countries, unrestricted property ownership, and access to healthcare and education services.
  6. Investment Impact: The program aimed to drive economic growth by attracting investment capital into targeted sectors, fostering job creation, infrastructure development, and overall prosperity in Montenegro.
  7. Program Closure: While the Montenegro Citizenship Investment Program was once operational, it has since been discontinued. However, its legacy continues to highlight Montenegro’s attractiveness as an investment destination and its commitment to fostering international partnerships and economic development.

Overall, the Montenegro Citizenship by Investment program served as a testament to the country’s proactive approach to economic development and its openness to global investors seeking citizenship opportunities.

Investment Options and Requirements

The discontinued Citizenship by Investment Program provided explicit investment directives. One could become a Montenegrin citizen by investing either EUR 450,000 in development projects in Podgorica or the coastal regions, or EUR 250,000 in northern or central Montenegro, excluding Podgorica. These investments typically manifested in resort complexes or hotels.

The location of the investment also factored into the profitability. Properties in central or northern Montenegro, known for their proximity to popular ski resorts, had their high seasons in autumn and winter. In contrast, properties in the coastal region or Podgorica saw higher profitability from May to October when the sea was warm enough for swimming.

Costs and Fees

Deciphering the financial complexities of the Citizenship by Investment Program entailed more than merely the initial investment. The program required a non-refundable contribution of €200,000 to donation to the government of Montenegro.

Processing fees for the program included a fee for the primary applicant, with additional fees for dependents. Applicants also needed to cover Due Diligence fees, which varied depending on the number of applicants.

Lastly, applicants had to provide a statement detailing the origin of funds, including any government fund, for their non-refundable contributions, investment, and fee payments.

Acquiring Montenegro Citizenship for Permanent Residents

For permanent residents, the journey to Montenegrin citizenship involves years of residency and dedication to Montenegro’s lifestyle. To be eligible for naturalization, a permanent resident must have resided in Montenegro for at least 10 years according to the terms of their permit. However, the duration of residency isn’t the only factor.

Cependant, il ne s’agit pas seulement de verser de l’argent dans un projet. Le programme d’investissement exige des candidats qu’ils soient âgés d’au moins 18 ans, qu’ils aient un casier judiciaire vierge et qu’ils soient en mesure de prouver que leur richesse a été acquise légalement, avec un bon historique de crédit. En outre, le programme permet aux investisseurs retenus de détenir une double nationalité et d’ajouter un passeport monténégrin à leur collection sans avoir à renoncer à leur nationalité actuelle.

Principales caractéristiques du programme d’investissement pour la citoyenneté du Monténégro

  1. Options d’investissement: Les participants peuvent obtenir la citoyenneté en investissant dans des projets approuvés par le gouvernement et en faisant des dons désignés. Ces investissements visent à soutenir des secteurs tels que le développement des infrastructures, le tourisme et les énergies renouvelables.
  2. Critères d’éligibilité: Les candidats devaient répondre à certains critères, notamment être âgés d’au moins 18 ans, avoir un casier judiciaire vierge et démontrer qu’ils avaient acquis légalement un patrimoine avec des antécédents de crédit solides.
  3. Double nationalité: L’une des caractéristiques notables du programme est qu’il autorise la double nationalité. Les candidats retenus pouvaient conserver leur nationalité d’origine tout en obtenant la nationalité monténégrine, ce qui leur offrait une flexibilité et une mobilité accrues.
  4. Processus de diligence raisonnable: Des contrôles stricts ont été effectués sur tous les demandeurs afin de garantir le respect des exigences du programme et de préserver l’intégrité et la réputation de la citoyenneté monténégrine.
  5. Avantages de la citoyenneté: L’obtention de la nationalité monténégrine par le biais d’un investissement donne accès à de nombreux avantages, notamment la possibilité de voyager sans visa dans plus de 124 pays, la liberté de propriété et l’accès aux services de santé et d’éducation.
  6. Impact sur l’investissement: Le programme visait à stimuler la croissance économique en attirant des capitaux d’investissement dans des secteurs ciblés, favorisant ainsi la création d’emplois, le développement des infrastructures et la prospérité générale du Monténégro.
  7. Clôture du programme: Le programme d’investissement pour la citoyenneté du Monténégro a été opérationnel par le passé, mais il a été interrompu depuis. Cependant, son héritage continue de souligner l’attrait du Monténégro en tant que destination d’investissement et son engagement à favoriser les partenariats internationaux et le développement économique.

Dans l’ensemble, le programme de citoyenneté par l’investissement du Monténégro a témoigné de l’approche proactive du pays en matière de développement économique et de son ouverture aux investisseurs mondiaux à la recherche d’opportunités de citoyenneté.

Options et conditions d’investissement

Le programme de citoyenneté par l’investissement, qui a été abandonné, fournissait des directives explicites en matière d’investissement. Il était possible de devenir citoyen monténégrin en investissant soit 450 000 euros dans des projets de développement à Podgorica ou dans les régions côtières, soit 250 000 euros dans le nord ou le centre du Monténégro, à l’exclusion de Podgorica. Ces investissements se traduisent généralement par des complexes touristiques ou des hôtels.

La localisation de l’investissement a également joué un rôle dans la rentabilité. Les propriétés situées dans le centre ou le nord du Monténégro, connues pour leur proximité avec des stations de ski populaires, ont connu leur haute saison en automne et en hiver. En revanche, les propriétés situées dans la région côtière ou à Podgorica ont connu une rentabilité plus élevée de mai à octobre, lorsque la mer était suffisamment chaude pour la baignade.

Coûts et frais

La complexité financière du programme de citoyenneté par l’investissement ne se limite pas à l’investissement initial. Le programme exigeait une contribution non remboursable de 200 000 euros à verser au gouvernement du Monténégro.

Les frais de traitement du programme comprennent des frais pour le demandeur principal et des frais supplémentaires pour les personnes à charge. Les candidats doivent également s’acquitter des frais de diligence raisonnable, qui varient en fonction du nombre de candidats.

Enfin, les demandeurs devaient fournir une déclaration détaillant l’origine des fonds, y compris tout fonds gouvernemental, pour leurs contributions non remboursables, leurs investissements et leurs paiements de frais.

Acquisition de la nationalité monténégrine pour les résidents permanents

Pour les résidents permanents, le chemin vers la citoyenneté monténégrine passe par des années de résidence et d’adhésion au mode de vie monténégrin. Pour pouvoir prétendre à la naturalisation, un résident permanent doit avoir résidé au Monténégro pendant au moins dix ans selon les termes de son permis. Toutefois, la durée de résidence n’est pas le seul facteur à prendre en compte.

Pour obtenir la nationalité monténégrine, les demandeurs doivent remplir les conditions suivantes :

  • Résider au Monténégro depuis au moins 5 ans, avec un maximum de 10 mois d’absence totale ou de 6 mois d’absence consécutive.
  • Démontrer un revenu suffisant.
  • Obtenir un lieu de résidence au Monténégro.
  • Fournir un rapport médical attestant d’une bonne santé.
  • Être titulaire d’une assurance maladie valide au Monténégro.
  • Maîtriser la langue monténégrine au niveau élémentaire.
Acquiring Montenegro Citizenship for Permanent Residents

La double nationalité au Monténégro : Règles et exceptions

Dual Citizenship in Montenegro

Si le gouvernement monténégrin interdit généralement la double nationalité, il existe, comme toujours, des exceptions. Le Monténégro n’autorise la double nationalité qu’avec les pays avec lesquels il a conclu des accords officiels. Les exceptions à cette interdiction sont les suivantes

  • Participants au programme de citoyenneté par l’investissement
  • Personnes ayant la double nationalité avant l’indépendance du Monténégro en 2006
  • Les dispositions futures des traités tels que celui en cours de négociation avec la Serbie.

Toutefois, la voie vers la double nationalité présente ses propres difficultés. La loi sur la citoyenneté monténégrine exige que les candidats à la naturalisation fournissent la preuve qu’ils ont renoncé à leur ancienne citoyenneté dans un délai de deux ans, une exigence qui peut même entraîner la perte automatique de la citoyenneté monténégrine si elle n’est pas respectée. Heureusement, les accords internationaux ratifiés facilitent l’acquisition de la double nationalité, en offrant une garantie de deux ans pendant laquelle il faut renoncer à la nationalité antérieure. Ce processus aboutit finalement à l’acquisition de la citoyenneté pour ceux qui parviennent à remplir les conditions requises.

Processus de demande de la nationalité monténégrine

La demande de citoyenneté monténégrine implique de fournir des documents, de maîtriser la langue et de satisfaire à des exigences particulières. Les documents requis comprennent un permis de séjour en cours de validité, une copie du passeport du demandeur, un formulaire de demande dûment rempli, un acte de naissance et un acte de mariage, le cas échéant. Les demandeurs doivent également démontrer qu’ils ont une connaissance de base de la langue monténégrine et passer un test linguistique.

L’examen linguistique à Podgorica, Monténégro, qui se déroule au centre d’examen, est soumis à des frais d’administration. Pour passer l’examen, vous devez payer des frais. Il est utile de savoir que l’examen ne comprend pas d’examen de culture générale, mais se concentre uniquement sur les connaissances linguistiques.

Montenegro Citizenship Application Process

Accès sans visa et avantages de la citoyenneté monténégrine en matière de voyage

La citoyenneté monténégrine offre des avantages incomparables en matière de voyage, en permettant l’accès sans visa ou avec visa à l’arrivée à plus de 120 destinations dans le monde. Avec un passeport monténégrin en main, vous pouvez explorer l’espace Schengen en Europe, la Russie, la Turquie et d’autres pays sans avoir à vous soucier d’obtenir un visa au préalable.

Principaux avantages de la citoyenneté monténégrine pour les voyageurs

  • Accès sans visa : Voyagez sans visa vers plus de 120 destinations, y compris des lieux touristiques populaires et des centres d’affaires.
  • Procédures de visa simplifiées : Les titulaires de passeports monténégrins bénéficient de procédures de visa simplifiées dans 32 pays, où des eVisas sont délivrés, ce qui simplifie la procédure de demande de visa.
  • Visa à l’arrivée : outre l’accès sans visa, les citoyens monténégrins peuvent obtenir un visa à l’arrivée dans 33 pays, ce qui facilite les projets de voyage spontanés et les déplacements de dernière minute.
  • Les hauts lieux du tourisme : Explorez facilement des destinations touristiques réputées telles que la Thaïlande et Singapour, car le passeport du Monténégro permet d’entrer sans visa dans ces lieux très prisés.
  • Statut de candidat à l’adhésion à l’UE : Le statut du Monténégro en tant que pays officiellement candidat à l’adhésion à l’UE renforce les possibilités de voyages et d’affaires au sein de l’Union européenne, en offrant une mobilité et une connectivité accrues.
  • Mobilité mondiale : Que vous voyagiez pour les loisirs, les affaires ou l’éducation, la nationalité monténégrine vous ouvre les portes de diverses destinations à travers les continents, vous permettant de découvrir le monde sans restrictions.

Résumé

Les différentes voies d’accès à la citoyenneté monténégrine révèlent une tapisserie de possibilités et d’avantages. De la naissance et de l’origine au mariage ou à la naturalisation, chaque voie offre un parcours unique pour devenir citoyen monténégrin. Bien que le programme de citoyenneté par l’investissement soit désormais clôturé, les avantages de la citoyenneté monténégrine restent attrayants, tels que l’exemption de visa, les faibles taxes et l’adhésion potentielle à l’Union européenne.

Que vous cherchiez à retrouver vos racines familiales, à célébrer une union avec un conjoint monténégrin ou à marquer votre dixième année de résidence permanente, le Monténégro vous accueille avec une série d’avantages qui font que le voyage en vaut la peine. À mesure que le pays progresse, la valeur de la citoyenneté monténégrine ne fait que croître. Consultez l’offre complète de programmes de citoyenneté par l’investissement ici.

Questions fréquemment posées

Quel est le coût de l’acquisition de la nationalité monténégrine ?

L’acquisition de la nationalité monténégrine nécessite une contribution gouvernementale de 200 000 euros (don au gouvernement du Monténégro) et un investissement supplémentaire dans des projets immobiliers d’une valeur de 250 000 euros dans la région nord ou de 450 000 euros dans la région sud. Les investisseurs ont ainsi la possibilité d’obtenir la citoyenneté monténégrine.

Comment puis-je obtenir la nationalité monténégrine grâce au programme d’investissement ?

Bien que le programme d’investissement dans la citoyenneté du Monténégro ait été supprimé, vous pouvez toujours demander la citoyenneté dans d’autres pays attrayants d’Europe ou des Caraïbes.

Sera-t-il facile d’immigrer au Monténégro à l’avenir ?

Ce processus pourrait se compliquer à l’avenir, notamment après l’adhésion du pays à l’UE. Il est donc conseillé de planifier à l’avance et de s’assurer que toutes les exigences légales sont respectées.

Quelles sont les différentes manières d’obtenir la nationalité monténégrine ?

Vous pouvez obtenir la nationalité monténégrine en raison de vos origines, de votre naissance, de votre mariage, de votre naturalisation ou d’un programme d’investissement aujourd’hui fermé. Voici les différentes façons de devenir citoyen du Monténégro.

Retour en haut