Changements importants dans le programme de citoyenneté par l’investissement de Saint-Kitts-et-Nevis

L’unité de citoyenneté par investissement (CIU) de Saint-Kitts-et-Nevis a récemment annoncé des changements majeurs dans son programme d’investissement. Ces changements sont entrés en vigueur le 27 juillet 2023 et comprennent de nouveaux seuils de donation et d’investissement immobilier, une mise à jour du fonds d’investissement et l’obligation de passer des entretiens.

Doublement de l’investissement minimum

L’un des changements importants annoncés par le SDI est le doublement de l’investissement minimum pour les options de donation et d’investissement immobilier. Cela signifie que les investisseurs doivent désormais faire un don d’au moins 250 000 USD ou investir dans un bien immobilier d’une valeur minimale de 400 000 USD.

  • L’investissement minimum pour l’option de donation est passé de 125 000 USD à 250 000 USD.
  • L’investissement minimum pour l’option immobilière est passé de 200 000 USD à 400 000 USD.

Outre les exigences réduites en matière d’investissement, le délai de traitement plus rapide de 60 jours – au lieu des 90 jours habituels – continue de s’appliquer dans le cadre de l’offre élargie.

Introduction de la contribution de l’État insulaire durable (SISC)

Le CIU de Saint-Kitts-et-Nevis a remplacé l’ancien Sustainable Growth Fund (SGF) par un nouveau fonds appelé Sustainable Island State Contribution (SISC). Les contributions minimales au SISC exigées par la loi sont les suivantes :

  • Candidat principal uniquement : 250 000 USD
  • Candidat principal et son conjoint : 300 000 USD
  • Candidat principal et une personne à charge : 300 000 USD
  • Demandeur principal, conjoint et une ou deux personnes à charge : 350 000 USD
  • Candidat principal et deux ou trois personnes à charge : 350 000 USD
  • Chaque personne à charge supplémentaire de moins de 18 ans : 50 000 USD
  • Chaque personne à charge supplémentaire âgée de 18 ans ou plus : 75 000 USD

Entretiens et traitement des demandes

Désormais, tout demandeur principal est tenu de se présenter à un entretien, soit virtuellement, soit en personne. Cet entretien peut avoir lieu dans une ambassade, un consulat ou même à Saint-Kitts-et-Nevis. L’entretien sera mené par un cabinet professionnel indépendant ou par des fonctionnaires de l’unité centrale d’examen.

La période de traitement des demandes peut durer jusqu’à 120 jours, après quoi le SDI indiquera si la demande est approuvée en principe, refusée ou retardée pour un motif valable et si elle est toujours en cours de traitement.

Mesures de diligence raisonnable renforcées

Afin de renforcer sa sécurité, Saint-Kitts-et-Nevis a décidé de renforcer les contrôles des demandes d’asile. Il s’agit notamment d’une nouvelle exigence concernant les données biométriques et les empreintes digitales de tous les demandeurs. Il s’agit d’un pas en avant important qui permettra de s’assurer que ce sont les bonnes personnes qui obtiennent la citoyenneté.

Ajouts après la citoyenneté

Les nouvelles modifications permettent également d’ajouter des membres de la famille, tels que le conjoint, les enfants et les frères et sœurs, à tout moment après l’obtention de la citoyenneté du demandeur principal. Cette possibilité est soumise à des frais supplémentaires.

L’investissement immobilier augmente

Saint-Kitts-et-Nevis a augmenté le montant de l’investissement immobilier requis à 400 000 dollars. En outre, le bien immobilier doit être détenu pendant au moins sept ans. Pour mieux protéger les investisseurs citoyens, le gouvernement a mis en place une législation sur le séquestre.

Conclusion

Le passeport de Saint-Kitts est l’un des passeports CBI les plus puissants des Caraïbes, offrant un accès sans visa à 155 pays et territoires. Il permet d’entrer sans visa dans 155 pays et territoires, dont les États Schengen de l’UE, la Russie, le Royaume-Uni et l’Irlande. Le passeport de St Christopher (Kitts) et Nevis est valable 10 ans et peut être renouvelé dans tous les consulats où vous vivez.

Ces changements importants visent à rationaliser le processus et à renforcer l’intégrité du programme de citoyenneté par l’investissement de Saint-Kitts-et-Nevis. Comme toujours, il est conseillé aux investisseurs potentiels de consulter un agent de confiance qui les guidera tout au long du processus.


Retour en haut